LES EMPLOIS D’AVENIR

Publié le 2 janvier 2015


POUR TOUT SAVOIR SUR LES EMPLOIS D’AVENIR :

Consultez le site internet :

www.lesemploisdavenir.gouv.fr

 

Qui est concerné ?

 

Pour pouvoir accéder à un emploi d’avenir, il faut être âgé de seize à vingt-cinq ans au moment de la signature du contrat (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés).

 

Vous ne détenez aucun diplôme, ou bien vous êtes titulaire d’un CAP/BEP et avez été en recherche d’emploi 6 mois au cours des 12 derniers mois.

 

A titre exceptionnel, si vous habitez dans une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer, vous pouvez accéder à un emploi d’avenir jusqu’au niveau bac+3 si vous avez été en recherche d’emploi 12 mois au cours des 18 derniers mois.

 

Zone urbaine sensible ? ZUS ? Ce sont des grands ensembles ou des quartiers d’habitat qui connaissent un taux de chômage des jeunes important

.

Zones de revitalisation rurale ? ZRR ? Ce sont des zones qui regroupent des territoires ruraux qui rencontrent des difficultés particulières : faible densité démographique, handicap structurel sur le plan socio-économique.

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

Les emplois d’avenir vous permettent de vivre une vraie première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.

 

Un CDI ou un CDD de 1 à 3 ans.

 

À temps plein (sauf exception).

 

Une formation pour apprendre un métier et préparer votre avenir.

 

• Un suivi personnalisé professionnel avant, pendant et après.

 

Vos compétences acquises durant le déroulement de l’emploi d’avenir seront reconnues par une attestation d’expérience professionnelle.

 

La présentation à un concours ou à un examen pour acquérir un diplôme sera favorisée pendant ou à l’issue d’un emploi d’avenir.

 

Vous aurez un référent au sein de votre mission locale ou de votre Cap emploi qui vous accompagnera pendant tout le temps de l’emploi d’avenir pour construire votre projet professionnel et vous aider à résoudre vos problèmes éventuels de logement, santé, mobilité…
Il pourra également vous aider en cas de difficultés avec l’employeur.

 

Qui recrute ?

 

Des employeurs qui s’engagent pour votre qualification.

 

  • Des associations ;
  • Des mairies, départements, régions, communautés d’agglomérations… ;
  • Des établissements publics ;
  • Des hôpitaux, des maisons de retraites, … ;
  • Des structures d’insertion ;
  • Des entreprises dont le secteur est créateur d’emploi et qui facilitent l’entrée des jeunes dans le monde de travail et leur formation.

Ils reçoivent une aide de l’État pour ce recrutement en échange d’un engagement à accompagner le jeune avec un tuteur et à lui permettre d’accéder à des formations.

 

www.lesemploisdavenir.gouv.fr

 

 

Catégorie Emploi | Mots-clés : ,

Formation

Publié le 26 février 2013


 

 La formation … pour quoi faire ?

 

  • Vous ne connaissez pas ou très peu le monde de l’entreprise et ses exigences.

 

  • Vous ne savez pas quel métier ou quel secteur professionnel choisir.

 

  • Vous souhaitez améliorer votre niveau de qualification.
  • Vous recherchez un emploi et vous êtes prêt à travailler et à vous investir sur un poste de travail.
  • Vous voulez vérifier si un métier particulier vous correspond.
  • Vous voulez vous qualifier dans un domaine professionnel bien précis.

 

 

 Plusieurs systèmes de formation existent, pour la plupart financés et rémunérés

 

  • Les formations financées par Pôle Emploi. Elles concernent toutes les personnes inscrites comme demandeur d’emploi. Ces formations sont à visée qualifiante.

 

 

  • Les formations financées par l’Etat, à temps partiel et non rémunérées, qui permettent d’acquérir les savoirs de base.
  • Les formations financées par Le Conseil Régional :

 

Le Parcours d’orientation et d’insertion :

Vous permet de suivre:

Un « Parcours Individualisé » qui comprend une évaluation des besoins et des attentes et des étapes possibles selon les besoins identifiés

Un « Parcours Modulaire » :

un parcours court pour une orientation et/ou validation du projet professionnel ou un parcours long avec une orientation approfondie et une remise à niveau.

 

Le Parcours diplômant :

Ces parcours peuvent comprendre plusieurs étapes:

– Evaluer les acquis et/ou affiner le choix du métier visé

– Acquérir le pré requis par une remise à niveau et par une connaissance des gestes professionnels dans le métier

– Acquérir un diplôme ou une certification ou titre homologué par un ministère de niveau 5 ou 4

 

Les Actions de qualification :

 

– « Actions préparatoires » : acquérir les connaissances techniques et théoriques nécessaires pour accéder à une action de qualification ou préparer un concours.

 

– «  Actions de qualification » : acquérir une certification reconnue (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle) de tous niveaux ou actualiser ses connaissances dans un métier et faciliter le retour à l’emploi

 

– « Création d’entreprise » : permettre aux porteurs de projet de se préparer à leur futur métier de chef d’entreprise

 

– « Chèques » : actions qualifiantes courtes à partir d’un projet validé.

 

Les Formations à distance (Pyramide ou FOAD)

 

Les accès individuels de formation

 

 

 Pour obtenir des précisions sur l’accès à ces dispositifs, adressez-vous à votre Conseiller Mission Locale.

 

Catégorie | Mots-clés :